Ecole

Sur une superficie de 1,53 hectare, le groupe scolaire des 3 rivières à été inauguré samedi 13 décembre 2014 devant 300 invités.
Les structures de ce bâtiment sont réalisées en bois, la fidélité à la lumière est une constante et l’échelle d’intervention reste mesurée par rapport aux paysages.Groupe scolaire de 1450 m2 comprenant une école maternelle, une école élémentaire et une entité de restauration.
D’un coût de 2,5 millions d’euros HT, la nouvelle école est supportée par l’intercommunalité qui a reçu des subventions du Département (615 000 euros), de la Région (575 000) et de l’Etat (91 000). La commune d’Heiltz-le-Maurupt a participé à hauteur de 450 000 euros via un fonds de concours. « Sur un hectare et demi de terrain, seuls 30 ares sont pour l’instant occupés. Une des pistes de réflexion est l’installation d’un plateau d’évolution auquel la commune pourrait apporter un fonds de concours.
Pendant cette inauguration, Madame le Maire à profité de cette instant, pour nommer Jacky Muneaux, Maire de 1989 à 2009 et ancien Président de la Communauté de Communes des 3 Rivières,  qui était à l'initiative du projet.
Le rond point face au groupe scolaire porte désormais son nom.
  • Reportage du journal L'Union :

Samedi, le hall du groupe scolaire des Trois-Rivières a manqué d’espace pour accueillir les personnes venues assister à l’inauguration officielle.


De nombreuses personnes ont assisté à l’inauguration du groupe scolaire.

Opérationnel depuis le 10 mars, le groupe scolaire des Trois-Rivières a été inauguré samedi devant une centaine de personnes : parents d’élèves, élèves, enseignants, habitants, élus d’hier et d’aujourd’hui.
Après avoir coupé le ruban tricolore, le député et président de la communauté de communes Côtes de Champagne et Saulx, Charles de Courson, ainsi que le maire d’Heiltz-le-Maurupt, Claudine Dubechot, ont distribué quelques morceaux aux enfants. Ceci, afin qu’ils gardent le souvenir « de ce moment rare, d’un jour où l’on inaugure une école », a déclaré le député de Courson, également vice-président du conseil général délégué aux affaires scolaires.

Gestation longue
et accouchement difficile

Heureuse d’inaugurer l’établissement scolaire dont « la gestation fut longue et l’accouchement difficile », le maire d’Heiltz-le-Maurupt, élu en mars dernier, a toutefois estimé que le mérite ne lui revenait pas. En conséquence, Claudine Dubechot a remercié les élus alors en poste et présents à l’inauguration : les anciens président de la communauté de communes des Trois-Rivières et maire d’Heiltz-le-Maurupt en tête, Raymond Ouriet, Michel Bailly.
Au cours de la cérémonie, un hommage particulièrement appuyé a été rendu à Jacky Muneaux, maire de la commune de 1989 jusqu’à son décès, en 2009. « Jacky Muneaux a beaucoup œuvré pour que cette école voie le jour. Mais il n’a malheureusement pu assister à sa réalisation », a rappelé, ému aux larmes, Charles de Courson. Le rond-point qui mène à l’école porte désormais son nom. Précieux car jugé « indispensable au maintien de nos activités et de la population de nos villages » par le député Charles de Courson, le groupe scolaire des Trois-Rivières, accueille 125 élèves, dont 47 dans les deux classes de maternelle de l’établissement. Une fois, les discours terminés, la directrice du regroupement scolaire, Cathy Hette, a fait découvrir les lieux aux personnes qui le souhaitaient. Les visiteurs, de tous âges, ont ainsi pu découvrir des espaces lumineux, ouverts sur la campagne extérieure et dont chaque pièce communique avec la salle voisine. Quant aux plus anciens, ils ont eu droit à une démonstration commentée de l’utilisation du tableau blanc interactif.
Damien ENGRAND
Journaliste à L’Union